Vivre à bord d'un bateau à moteur...

Bonjour,

Y a t'il des propriétaires qui vivent sur un Princess 45 ou du même type a l'année ?
Si oui, a combien cela revient de vivre a bord d'un tel bateau a l'année pour un couple ?

Merci d'avance.

L'équipage
13 juin 2024
13 juin 2024

Salut,
Moteur, voile... c'est du pareil au meme coté cout de la vie à bord.
1 : tu as le cout du port (incluant eau et électricité)
2 : tu as la nourriture et autres nécessités de la vie courante comme les lessives...
3 : tu ajoutes tes sorties (carburant et autres consommables)

Je dirais à la louche, que ca coute moins cher qu'en appartement...


San Marco:Ne pas oublier les taxes annuelles sur le bateau lui même + moteur (DAFN)·le 14 juin 08:25
13 juin 2024

Merci de votre réponse...


13 juin 2024

Cela depend si tu navigues avec ou juste du port
Un 45 pieds cela doit faire entre 40 et 60 litres heures ( voir plus) si tu fais 50 heures par mois cela plus cher qu’un appartement
J’ai donne pendant 4 saisons
100 heures par saison ce qui est juste une traversée A/r Continent Corse plus un tour complet
A l'époque je n’etais pas à la retraite et donc ..Le budget vacances (4 semaines) c'était plus de 4000 de carburant …
Merci plus jamais …
l’entretien c’est 2 fois plus un voilier par an (ce qui revient le plus cher sur un voilier c’est les voiles tu les changes pas tout les 5 ans (sauf competitions)
Je peux comparer j’ai eu un petit 32 avec 2 X 225 cv Diesel et depuis 4 saisons j’ai un Dufour 382 GL
La Place c’est idem
L’assurance c’est Idem`


14 juin 2024

En effet ce serait dans les environs de 40 l/h en vitesse de croisière mais 50 h par mois de navigation me semble beaucoup en ce qui nous concerne.
Pour l'entretien, c'est moi qui fait sauf pour les grosses réparations.
Un voilier couterait peut être moins cher en entretien et carburant mais nous sommes des novices en terme de navigation a la voile et je ne suis pas sur ce que cela vaudrait en terme de confort a l'année...


14 juin 2024

Nous avons vécu en couplé 7 ans sur un voilier il nous arrivait d être invité à prendre un repas chez des amis vivant sur un bateau à moteur même taille 10 mètres au niveau confort c est le jour et la nuit
Un voilier la salle à manger est à la cavé sur un bateau à moteur c est au niveau de la terrassé
Donc oui sauf si on aime la voile pour vivre à bord un bateau à moteur est nettement plus confortable et agréable
Si on vit à bord souvent le bateau navigue peu ou même pour certains très très peu un aller retours à l aire de carénage tous les 2 3 ans
Dans ces conditions le bateau à moteur c est pas plus cher et quel confort nos amis nous faisaient envis


14 juin 2024

Merci beaucoup pour votre avis, cela confirme ma question :)


29 juin 202429 juin 2024

Bjr. Le critère consommation /coût / usage est à étudier dans le choix d'un bateau à moteur.
Pourquoi choisir des puissances élevées ? Ce choix doit être vraiment spécifique, validé par des raisons qui conduisent obligatoirement à ce type de bateau. Ces bateaux rapides sont souvent inconfortables à faible vitesse et au mouillage, les carènes en V ne sont pas stables.

Il existe bcp de bateaux à moteur typés "croisière lente" (les trawler en sont les plus connus) mais aussi des vedettes usage mixte canaux/mer (Belgique, Hollande et pays nordiques en produisent bcp). Ces bateaux vont pouvoir naviguer à des vitesses moyennes de 6/7 kts ce qui permet de faire de très belles balades (y compris au long cours côtier) Les conso n'auront rien à voir avec le 40-50 l/h évoqués.

Après 50 ans de voile nous sommes passés au bateau à moteur. Nous naviguons sur un cata Fountaine Pajot Greenland 34, avec 2 x 62 cv diésel. Nous vitesse de croisière est 7kts, notre conso moyenne est de** 0,8 l/mile**, calculée sur 3 saisons et 3000 miles, tout compris manœuvres entrées sortie, rivières, nombreuses écluses, très longues croisières en mer Baltique.

Ce choix a été motivé par un carré totalement panoramique, vision sur 360° que ce soit debout en train de cuisiner ou assis au carré. Nous n'avons pas l'impression de vivre "à l'intérieur". Même par mauvais temps, grisaille et pluie, mouillés dans un endroit sympa nous profitons de la vue sur les paysages et la nature.
Ce choix a aussi été motivé par la faible motorisation mais aussi par la capacité d'échouage, hélices et safrans protégés par des quilles, par un faible tirant d'air pour des navigations fluviales et canaux, par une largeur pas trop importante (4,5m) qui peut faire l'objet de majorations mais nous discutons/négocions (contre des tarifs forfaitaires catamaran) car les voiliers modernes sont souvent aussi larges (voire plus) que nous.

Nous n'avons pas de place attitrée dans un port, nous pratiquons les hivernages à terre (gain d'argent), le reste du temps mous sommes en croisières itinérantes. Large autonomie avec panneaux solaires, chauffages diesel (un dans chaque coque), pompe eau de mer à l'évier, ballon d'eau chaude via circuit de refroidissement d'un moteur, gros parc de batteries.

Dans les coûts, l'entretien mécanique doit entrer en jeu. Je fais tout personnellement mais si je devais faire intervenir des mécanos professionnels ce serait un budget très important d'autant plus avec 2 moteurs.

Tout ceci ne donnera une réponse chiffrée à la question de départ... mais quelques infos que j'espère utiles.

Cdt
Yves


29 juin 2024

Bonjour, merci pour vos commentaires qui nous seront utiles. Nous recherchons le confort et la sécurité mais pas facile à trouver...


Lady_C:quel serait ton budget d'achat ?
vivre à l'année, mais où ?
Dunkerque, ou Méditerranée ? en haut, tu as le budget chauffage à considérer, en bas le budget climatisation.
dans les 2 cas, isolation et double-vitragedes bateaux, ça va de 10 000 à 1 000 000 (et plus) d'euros, et le confort ne sera pas le même·le 29 juin 20:23
29 juin 2024

Un budget de 80k€ pour y vivre à l'année sur côté Atlantique...


Jatim:La cote Atlantique va de Bayonne jusqu’à Brest...·le 30 juin 09:13
Polmar:D'!Hendaye à Brest·le 30 juin 09:31
30 juin 2024

Oui c'est vaste... Nous nous sommes inscrits sur la liste d'attente pour le port de La Rochelle.


aquilalaroche:et les délais sont de combien d'années ?·le 30 juin 10:12
30 juin 2024

Je ne sais pas mais je pourrai me présenter au quai d'accueil en attendant d'après le retour que j'ai eu de la capitainerie.


05 juil. 202405 juil. 2024

Pour baisser le coût il peut y avoir l'option de vivre sur une bouée plutôt que dans un port ou marina. La contrainte annexe peut se résoudre par une 2eme annexe (plus grosse et confortable, une barque en dur pas chère) qui ne sert que pour les trajets bateau-ponton et reste accrochée à la bouée lors des sorties-balades.
Les tarifs sont nettement plus avantageux et j'y ajoute que je préfère (avis forcément perso) vivre au milieu de l'eau plutôt que tassé entre des centaines de bateaux. Tranquillité, spectacle des embarcations qui circulent, vue sur la nature, pourquoi pas pêche depuis le bord, etc...
Equiper le bateau pour être autonome le plus longtemps possible représente un investissement très raisonnable, vite rentabilisé et qui s'avérera utile pour éviter le plus possible les marinas lors des croisières.
Et si on est un petit peu nomade, changer de bouée de temps en temps pour séjourner dans un autre lieu est plus facile, les listes d'attente sont nettement moins longues.
Cdt
Yves


Pierre3:Je me rappelle t'avoir croisé sur ton cata à moteur alors que tu arrivais à Stockholm l'année passée, je n'étais pas certains que c'était toi donc j'ai fait un geste de la main un peu timide, ensuite on s'est perdu de vue...·le 07 juil. 08:55
06 juil. 2024

Bonjour et merci pour cette info, en effet cela peut peut être une solution pour réduire les couts…


Lady_C:si tu dois aller à terre pour travailler, tous les jours, pense qu'au mouillage, même bien abrité, par 8-9 Beaufort, le trajet risque d'être difficile. j'peux pas venir travailler, chef, j'ai piscine.·le 06 juil. 20:44
06 juil. 2024

Je ne pourrai pas me permettre d'arriver au boulot mouillé lol.


matelot4x4:Il y a des millions de personnes qui vont travailler en 2 roues, vélos, trottinettes, moi en moto à Paris pendant 2 ans (et je prospectais des clients), ma belle sœur a vécu 3 ans au mouillage sur un Brio (6,3m). Il existe des protections souples, efficaces, adaptées à ces conditions pour être "ergonomiques".Des fois, il suffit de vouloir...·le 08 juil. 10:38
Lady_C:je ne pensais pas à la pluie, mais aux conditions de navigation en annexe par vent fort.·le 08 juil. 11:00
08 juil. 202408 juil. 2024

Perso, je ne parlerais même pas de coût.

Je n'ai pas d'avis perso, je n'ai jamais habité sur un bateau
En revanche, des retours de ceux qui s'y sont essayés, j'en ai quelques uns.

Dufour 38 ou Princess 45, peu importe. D'ailleurs, si ce type de bateau est de taille plus que respectable pour les vacances, y vivre toute l'année ressemble plus à une vie dans une niche à chien que dans un appartement. Ne pas s'y tromper non plus.
Prenons l'exemple de la douche dans ces 2 types de bateau, ça ressemble à une douche, mais est-ce comparable avec une douche digne de ce nom d'un appartement ? La réponse est connue de chacun.
Je viens de passer un peu de temps sur un V55, je pense qu'au bout de quelques semaines, ça commence à faire petit aussi.

Il faut un mental hors norme pour vivre sur un bateau à l'année.
Intempéries, chaleur, froid, humidité , vent et tempêtes, bruits des drisses et haubans qui claquent ou sifflent toute la nuit et le jour, le stress d'un bateau qui perd ses amarres, bref, pour beaucoup, tout ça met vite à mal la détermination de départ de vivre sur son bateau.
Des fois, c'est madame qui craque, des fois les 2 en même temps.

Hormis les irréductibles, ma foi assez peu nombreux comparé au reste de la population, attention à l'idéalisation d'une vie à bord à l'année.


matelot4x4:Sans agressivité...lol.... : mais quand on dit n'avoir pas d'expérience et qu'on se lance dans des explications la surce n'est peut être pas très convaincante. J'ai vécu de très longues périodes sur des bateaux. Depuis 3 ans, nous passons avec ma femme des périodes de 5 à 6 mois sur notre cata à moteur avec 300 l d'eau douce à bord. Je ne me suis jamais douché dans des toilettes de marinas, toujours à bord. C'est très confortable. Sur mon voilier, aucune drisse n'a jamais tapé (pour mon confort et celui des autres). Accroché à une bouée "officielle" les casses de mouillage sont d'une extrême rareté. Les chauffages diesel soufflent de l'air chaud et asséché dans les bateau, c'est très confortable. Sur une grosse vedette (ou sur mon cata) la vision panoramique nous fait vivre "en extérieur" bien mieux que dans la plupart des maisons. Captainlouis, tu as juste à savoir si ta compagne peut aimer. En couple vaut mieux être totalement en harmonie sur un bateau. Good luck et souhait de bonheur sur l'eau. Cdt. Yves·le 08 juil. 10:51
MARILO83:Peut-être faites vous partie de ceux qui ont un mental hors normes pour vivre sur un bateau toute l'annéePar ailleurs, vous me parlez d'un cata avec 300 L de flotte à bord. Ne vous échappe t'il pas que sur Princess 45, on est loin de cette autonomie . J'ai bien précisé, travaillant dans la petite, moyenne et grande plaisance, oui j'ai rencontré des gens qui ont essayé ce mode de vie, et en sont revenus, dont un couple avec de la casse puisse la nana s'est barrée laissant seul bonhomme et bateau. Bon t'a pas l'air d'un con quand ça t'arrive à la retraite parce que tu as pensé que vivre à bord H24 sur un bateau, c'était la bonne solution. Pour ce qui est des drisses et des sifflements dans les haubans, c'est bien connu, dans un port, lors de coup de vents ou tempête on entend pas un bruit.Faut que tous les avis circulent, pas seulement une sorte d'avis. Dans une entreprise, on mesure ses réussites et ses échecs. Les réussites, on se tape sur le ventre, et les échecs, on essaie d'en tirer des leçons. Et il est important aussi de parler d'échecs dans ce mode de vie, sans se mentirCdtLaurent ·le 08 juil. 22:43
tatihou:Mr Mario a des goûts de luxe ce n est pas le cas de tout le monde pour notre part avons vécu en couplé sur un sangria puis à la retraite sur u. 31 pieds moderne durant 7 ans pour nous le luxe par rapport au sangria nous avons été très heureux le bruits de haubans ont si fait j espère que tu sais comment éviter que les tiens claquent au vent·le 10 juil. 08:16
Calypso2:tout celà c'est suivant le veçu et surtout le caractère des gens ..perso j'ai eu beaucoup de mal à vivre quelques temps en appartements alors en bateau celà me serait impossible ·le 10 juil. 09:46
08 juil. 2024

Bonjour, je connais déjà le contexte de vie à bord d'un bateau seul mais pas en couple, nous verrons bien, qui ne tente rien n'a rien mais merci quand même pour vos commentaires.


08 juil. 2024

Bonjour, merci beaucoup pour votre retour...


09 juil. 2024

C’est sur qu’un Grenland 34 c’est une super solution que nous avons envisage qu’en la forme physique du a l’age nous ferons dire que le voilier c’est terminé 👍
Je me rapproche des 70 et qqs fois c’est sport pour faire le guignol a l’avant pour mettre la main de fer


tatihou:N abandonné pas moi aussi je mettais dit que 70 c était une limite j ai repoussé le curseur à 80
C est vrai je réduis plus vite le vent F 5 est devenu presque une tempête
Il faut vraiment repousser le curseur tu te vois regarder la télé du matin au soir ??? Moi non ·le 10 juil. 14:27
San Marco:@ tatihou : effectivement. Je me souviens du témoignage d'un héossien qui avait écrit qu'après avoir vécu sur son bateau, il était en appartement maintenant. Il précisait : "au bout d'un an, j'avais vieilli de 10 ans ! " 😊·le 11 juil. 11:04
Quelque part entre Sognefjord et Måløy, Norvège.

Phare du monde

  • 4.5 (148)

Quelque part entre Sognefjord et Måløy, Norvège.

2022